Comparateur Mutuelle: le supplice annuel !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Chaque année en cette période, des « gens » se ruent vers notre comparatif mutuelle dans le but de composer, faire et refaire des devis de mutuelle.

Noyés dans la masse des garanties, notre littérature technique leur donne le tournis, cette souffrance n’est rien comparée à celle qu’ils font subir à notre comparatif mutuelle, sans aucune retenue, ce dernier se voit obligé de faire des acrobaties dans toutes les positions possibles et imaginables et consentir ainsi, à tous les désirs de ces « gens ». D’abord en position verticale : Volet hospitalisation en haut  vers le dentaire, l’optique et les soins courants en bas; tout ceci se retrouve entassé sur les pointes des petites cotisations ». Dans un autre registre, la position des volets empilés en horizontale obligeant gentiment nos fines cotisations à supporter tout le poids! et comme si cela ne suffisait pas!!  une dissection est pratiquée, de surcroît, sur chaque volet, avec toute une décomposition des unités motrices majeures que sont les volets dentaire et optique, bistouri et scalpel à l’appui, qui en sortent écorchées à vif , exsangues .. et accompagné d’une douleur encore plus intense que sur une échelle 10 de Borg (graduation correspondant au plafond maximal de douleur). le docteur G, en personne n’aurait pas pratiqué un lynchage aussi sadique que ces tortionnaires!!

Bien que notre comparateur mutuelle puise sa capacité de résistance dans le souvenir de ses bonnes relations avec d’autres gens, il ne peut que livrer ses derniers secrets espérant survivre à la violence et la torture annuelle de ses bourreaux qui parviennent de plus en plus à tirer la vérité de notre supplicié, ce dernier tend à livrer ce qu’ils sont venus chercher chez lui, à savoir, des mois gratuits et particulièrement cette formule magique, clé de leur bien être.

S’il est tiré d’affaires, notre comparateur mutuelle connaitra un répit annuel lui permettant de se ravitailler en garantie, de renforcer son dentaire et son optique bref, de reprendre ses forces pour négocier les gratuités, les réductions diverses,les bonus et tout le toutim qui va avec.

Il ne faut pas leur en vouloir, mais nos bourreaux sont sous la pression permanente des dépenses forcées de logement,de santé et éducation, pour ne citer que celles-ci, chose qui a limité fortement leurs budgets et les a conduits à sectionner leurs postes de dépenses courantes comme l’habillement,les loisirs ……..A suivre !!!!!

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »